Les avantages de la fibre naturelle et laquelle choisir pour vos enfants ?

Vous recherchez un article rarissime et exceptionnel ?
Une belle couverture est un investissement : c'est le "vêtement" que vous porterez le plus au cours de votre vie. Traditionnelles ou prestigieuses, sobres ou colorées, élégantes ou audacieuses, légères ou enveloppantes, estivales ou hivernales, les couvertures s'adaptent à votre climat, à votre maison et à la décoration de votre chambre.

Pourquoi la laine est-elle la meilleure fibre du monde ?

Parce qu’elle provient de la nature, c’est le résultat de la sélection naturelle. Les animaux laineux : moutons, chèvres (cachemire, mohair…), yacks, chameaux, alpacas… ont besoin d’une toison qui les protège du froid, mais aussi qui leur permette de transpirer sans être mouillés. Des millions d’années de sélection naturelle ont permis à la nature de mettre au point la laine : la meilleure fibre au monde pour évacuer l’humidité.
Nous passons le tiers de notre vie à dormir, alors pourquoi ne pas profiter d’un tel bien-être.

Les laines vierges du monde : Confort et bien-être

Voici une sélection des laines dont la somme des qualités fera tout votre bien-être : Nouvelle-Zélande pour la douceur, Australie pour la finesse et encore plus de douceur, Amérique du Sud pour la solidité, France pour la chaleur, le moelleux, la légèreté et la respirabilité.

Les laines vierges mères et d’agneau : Toucher et légèreté
Douceur des premières tontes d’agneaux d’Amérique du Sud, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Angleterre sélectionnées.

Les laines vierge de France : Chaleur et moelleux
Les laines de France, comme les laines locales de la région d’Arles, proche de l’Isle sur Sorgue, ont des propriétés uniques de gonflant, particulièrement adaptées à des articles douillets tels que les couettes, les édredons et les sur matelas.

Les merinos du monde : Finesse et douceur
Issue d’Espagne puis adaptée aux divers climats d’Europe, d’Océanie et d’Amérique (elle fut exportée vers l’Amérique du Nord par Christophe Colomb lors de son second voyage), la race de moutons Mérinos fournit la laine la plus douce et la plus fine.

Les merinos d’Arles antique : Retour aux sources
Nous avons retrouvé le Mérinos dont la finesse est restée celle de la race des Mérinos d’origine, issus du croisement initial des moutons d’Arles et des Mérinos importés d’Espagne par Louis XVI. La finesse de leur toison équivaut à celle du Cachemire. Incontestablement la plus belle laine de France, qu’apprêtaient sans doute déjà nos ancêtres dans leur moulin paroir au XIXème siècle. Une exclusivité Brun de Vian-Tiran.

Le Mohair : Légèreté, esthétique et sensualité
Le poil de la chèvre Angora tient son nom de la région d’Ankara en Turquie. Louis Brun créa la couverture Mohair en 1962. Nous sélectionnons les Mohair issus d’élevages en Afrique du Sud, au Texas et en Turquie, leur pays d’origine. Cette fibre particulièrement longue et lustrée ajoute à ses qualités exceptionnelles de chaleur et de légèreté, qui en font une couverture pour toutes saisons, un aspect brillant et ondoyant qui sublime les couleurs.

Le chameau et Baby Camel : Invitation au voyage
Le Chameau utilisé est le Camelus bactrianus, ou chameau à deux bosses, utilisé par les Tartares, les Mongols et les Chinois et décrit dans les notes de voyage de Marco Polo. Nous sélectionnons le duvet le plus fin et éliminons les « jarres » ou poils grossiers, pour atteindre le toucher « savonneux » qui caractérise nos couvertures de poil de Chameau depuis près d’un demi-siècle.

Le Baby Alpaca : Richesse de l’héritage Inca
Les Camélidés ou Auchénidés nous ont été laissés par la civilisation Inca et proviennent de la région du lac Titicaca, à 4000 mètres d’altitude, entre la Bolivie et le Pérou. Le Lama et l’Alpaca sont domestiqués, élevés comme moyens de transport et comme sources de lait, de viande, de cuir et de poil. Moelleux et d’une douceur savonneuse, l’Alpaca offre la plus grande diversité connue de coloris naturels : vingt-deux nuances rigoureusement répertoriées par les négociants d’Arequipa.

Le cachemire : Somptueux
La chèvre Cachemire possède l’une des plus fines, et également l’une des plus célèbres toisons. Dès le début du XIXème siècle, la société Royale et Central d’Agriculture reconnaît l’identité de cette race, appelée « chèvre à duvet » ou « chèvre tibétaine », « dans toute l’Asie, depuis le Volga jusque et au-delà de Gortopp, chez les Kirghis comme chez les Calmoucks, et enfin dans tous les pays soumis à la religion du lama ». Aujourd’hui désignées du nom qui leur vient de la province du Kashmir, en Inde, les chèvres Cachemire sont encore principalement élevées en Iran et en Asie Centrale Chine (Xingjiang, Tibet), Mongolie… Elles vivent à des altitudes allant de 4000 à 6000 mètres. Un duvet protecteur extrêmement fin se développe sous leur toison grossière : nous le sélectionnons pour sa légèreté et son extrême douceur.

Le coton : Bien-être estival
Les propriétés de cette fibre naturelle végétale sont très bien adaptées aux grandes chaleurs, en particulier aux étés humides.

Le lin : Fraîcheur Raffinée
Le lin, une fibre naturelle noble, objet d’une longue et méticuleuse préparation : rouissage, teillage… Reconnaissable entre tous, son contact en été provoque un bien-être instantané.

Le duvet d’oie : Confort complet
Le duvet d’oie, exceptionnellement volumineux, apporte une chaleur et légèreté. La laine des Mérinos d’Arles, respirante et bien répartie, apporte au dormeur un microclimat sain.

Illustration : enfant-groupe-enfants dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants
Illustration : enfant-garcon-et-fille dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants
Illustration : enfant-bebe-chaussure dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants