Chaussures enfant : la bonne pointure et le bon confort

Le pied d’un jeune enfant grandit de 2 à 3 pointures par an et, à partir de l’âge de 5 ans, de 1 à 2 pointures par an. Par ailleurs, dans la mesure où le squelette d’un enfant est encore souple, il ne ressent pas ou très peu de douleur si ses chaussures deviennent trop petites. C’est pour cela qu’il faut être vigilant et examiner régulièrement la paire de chaussures qu’il porte. Si elles deviennent trop petites, le bout avant de ses chaussures commence à se déformer sous la pression des orteils et parfois même la doublure se déchire. Il faut alors changer de pointure. Le pied d’un enfant doit être maintenu mais pas trop serré pas ses chaussures. Pour être sûr qu’il s’agit de la bonne pointure, il faut pouvoir passer un doigt entre le talon de votre enfant et la chaussure. Ce vide tient compte de la croissance et du mouvement de poussée (lors de la marche c’est le mouvement en avant du pied en flexion au contact du sol).

Illustration : enfant-jeune-fille dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants
Illustration : enfant-bebe-chaussure dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants
Illustration : enfant-bebe-maman dans la rubrique Tout pour habiller vos enfants